“Avant de devenir « super », « hyper » ! … les marchés d’autrefois”

Aujourd’hui: troisième et dernier jour des Journées du Patrimoine avec le parcours “Avant de devenir « super », « hyper » ! … les marchés d’autrefois” présenté par E-Guides.

Voici samedi, le jour des « courses » ! En voiture, direction le super ou l’hyper-marché impersonnel où l’on trouve presque tout ce dont on a besoin, l’indispensable et l’inutile dans des rayons bien rangés qui se ressemblent tous. Jadis « faire les courses » prenait du temps, beaucoup de temps : pas de voiture, ou de bus, on il fallait marcher, parfois loin de la rue ou du village. Dans les différentes halles on achetait le pain, la viande, le drap, puis on poursuivait les achats aux marchés aux poulets, aux fromages, aux herbes. L’existence des marchés à Bruxelles est attestée depuis le 12e siècle. Ils incarnent le dynamisme, la vie économique d’un quartier tout en étant un lieu de distraction, de convivialité où l’on échange les nouvelles, les derniers potins tout en marchandant ferme pour économiser 3 sous. Des petits commerçants spécialisés sont venus compléter l’offre : merceries, coutelleries etc. Ils ont été remplacés au 19ème siècle par les premiers grands magasins. Qu’en est-il aujourd’hui ?

#bruxelles🇧🇪 #brussels #marché #histoire #Visitbrussels #journeesdupatrimoine #history #patrimoine #supermarché #grandplace #grotemarkt #visitesguidées #tourguide #bruxellesjetaime #bruxellemabelle #bruxellestagram #visiting #beautiful #brusselshistory

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s